vendredi 19 décembre 2014

C'est Noël ou Halloween ? Baltimore Vs. Kingdom Of The Spiders


LA BD

C'est quoi : BALTIMORE -. THE WOLF AND THE APOSTLE

C'est de qui : Mignola, Golden, Stenbeck

Une Couv' :


Déjà croisé sur B.O/BD ? Oui

Une planche :


Ça donne quoi ? En amateur éclairé de fantastique, Mignola, quand il ne s'embourbe pas avec les agents du B.P.R.D. dans une apocalypse hollywoodienne, sait trousser un récit d'horreur comme personne. Vampires et Loups-Garous étant les deux mamelles du genre, le papa d'Hellboy fricote tantôt avec le premier, tantôt avec le second comme c'est le cas ici. Là où l'histoire prend toute sa force c'est qu'il est question d'Inquisition. En effet, Baltimore arrive au chevet d'un moine blessé et défiguré qui lui conte la traque que lui et ses frères inquisiteurs ont menée pour détruire un ancien des leurs atteint de lychantropie. Mais bientôt, dans un huis clos aussi angoissant que gore au sein d'un vieux château , les chasseurs vont devenir proies et être décimés quasiment jusqu'au dernier. Un mini arc en deux parties sans temps mort, beaucoup de sang et de scènes chocs et un sous texte anti inquisition bienvenu font, de cette aventure de lord Baltimore, une fois de plus, une lecture de genre réussie.

LA MUSIQUE

C'est quoi ? KINGDOM OF THE SPIDERS

C'est de qui ? J.Goldsmith

La couv' :


Déjà entendu sur le site ? Et comment !

On peut écouter ? 


Ça donne quoi ? Dans cette série B fort cheap de 1977 où le Capitaine Kirk alors au chômage technique d’Enterprise, chasse de velues araignées avec un Stestson vissé sur la tête (et où on est bien loin de la réussite d’un Tarantula par exemple), le seul élément valable aujourd’hui est la musique. Et c’est d’autant plus hallucinant que le score en question n’a même pas été écrit exprès, budget serré oblige. En lieu d’illustration musicale les studios décident d’aller piller sans vergogne les thèmes de vieux épisodes de Twilight Zone, la bonne pioche réside dans le choix de compositions de Goldsmith, véritables petites perles de suspense et de tension imparables. C’est donc un mal pour un bien dont a également profité (et oui, tout se recycle) ce run de Baltimore sur lequel ces pistes ont été parfaites.

Source : BO/BD

Première image de Jessica Chastain dans Crimson Peak


Le nouveau film de Guillermo Del Toro, Crimson Peak est encore très mystérieux. Tout au plus sait-on qu'il s'agira d'un conte gothique et romantique, mêlant romance et fantastique. L'atmosphère du projet se dévoile un peu plus à travers la première photo, où apparaît Jessica Chastain.

L'actrice y apparaît quasiment méconnaissable, vêtue d'une robe sinistre, posant au sein d'un décor non moins inquiétant. Une chose est sûre, elle ne sera pas la seule à jouer avec nos nerfs dans ce long-métrage, puisqu'elle sera accompagnée de Mia Wasikowska, Tom Hiddleston, et Charlie Hunnam.

Nous y suivrons les péripéties d'une jeune écrivaine, appelée à découvrir que son charmant époux n'est pas du tout ce qu'il prétend être.

mercredi 17 décembre 2014

Focus : "B.P.R.D." Limited Edition Fez


N'étant pas du genre crevard, voici rien que pour vous quelques clichés maison du dernier Fez en date du chapelier Fez-O-Rama, le bien nommé B.P.R.D. Limited Edition Fez ! Applaudissements pour le Fez sivouplé ! Confectionné à l'occasion de la sortie du premier numéro de la série Hellboy & The B.P.R.D. : 1952, ce couvre-chef tout doux et tout en velours est un must have qui donnera à ta boîte crânienne un côté geeko-swagg à tendance dandy du plus bel effet. Enjoy : 






mardi 16 décembre 2014

Mike Mignola parle de "Hellboy & The B.P.R.D. : 1953" !


Au cours d'une interview pour le site Newsrama, Mike Mignola s'est exprimé le temps de quelques lignes sur la suite de la série Hellboy and The B.P.R.D. : 1952 sobrement intitulée Hellboy and The B.P.R.D. : 1953. Ils sont plutôt du genre simple mais efficace chez Dark Horse Comics. Je tiens d'ailleurs à préciser que le premier numéro de 1952 n'était pas encore paru au moment de la diffusion de cette interview sur les internets. Chose assez dingue  qui reflète néanmoins assez bien la confiance (quasi aveugle diront certains) que le Maître de l'encrage et son éditeur ont pour cette toute nouvelle licence bien juteuse et pleine de promesses. Je vous laisse juger par vous-mêmes : 

"Le second arc sera composé de deux numéros...je devrais plutôt dire que deux numéros ouvriront 'Hellboy and the B.P.R.D. : 1953'. Il y aura deux numéros seront de moi et trois autres qui seront gérés par une autre équipe créative. Je garderai bien évidement un oeil dessus, que ce soit en tant que co-scénariste ou bien en tant que responsable éditoriale. Il y a certaines choses que je veux voir dans cette série ainsi que certains lieux que j'aimerais explorer et pour lesquels j'ai quelques histoires en tête. Comme Hellboy devient un agent à la fin de l'année 1952, en accord avec le 'Hellboy Companion', lui et Bruttenholm partent pour l'Angleterre pour environ...il me semble qu'ils y restent 6 mois. Il s'agit d'un gros morceau de la vie de Hellboy, une sorte de voyage entre un père et son fils au cours duquel ils feront la connaissances de quelques évènements surnaturels. Le folklore et la mythologie anglaise... J'adore les vieilles histoires anglaises de fantômes. J'ai toujours voulu en écrire par moi-même, et ce même si je sais que je devrais plutôt faire d'autres choses. Je me dis 'Non, non et non. Je dois faire cette histoire de Hellboy en Angleterre. Je vais donc écrire cette histoire.' Et comme j'ai un million d'idées pour ce genre d'histoires, je pense que je vais plutôt collaborer avec quelqu'un ou bien proposer quelques idées lors du développement de ces trois numéros. Mon attention doit être portée sur 'Hellboy in Hell', sinon la parution de l'ongoing en souffrira."

Ron Perlman se bat pour que Hellboy 3 se fasse !


Le temps passe, les adaptations ciné des licences Marvel pullulent comme c'est pas permis et les fans du démon cornu se désespèrent de voir un jour arriver dans les salles obscures la troisième volet de la saga initiée il y a maintenant dix ans (tiens, dans ta gueule le coup de vieux) par la talentueux Guillermo del'Toro. Mais c'était sans compté sur la détermination en adamantium (j'dois dix balles de royalties à Marvel, là) de la star de la série Sons of Anarchy qui, lors de son passage dans une émission de radio tenue par un certain DJ Tony Tone, a déclaré qu'il continuait à se battre pour que Hellboy 3 se fasse un jour. Seulement voilà, les majors continuent de bouder le projet tandis que de son côté, Guillermo del'Toro croule littéralement sous les projets en tous genres.

"Je me bats pour qu'il se fasse. Guillermo del'Toro veut le faire mais il est très occupé. C'est lui qui doit le réaliser car il est celui qui a créé la saga, qui l'a façonné en lui donnant la forme qu'elle a, et il sait comment elle est supposée se terminer. Mais ouais, je pense qu'il est important que nous terminions cette histoire car elle était dès le départ supposée s'étaler sur trois films. Je me bats donc pour qu'il se fasse mais il n'y a rien de nouveau à l'horizon pour le moment."

On est avec toi, mec ! Et si jamais faut s**** quelqu'un pour que ce foutu film se fasse, donne mon adresse au mec à la tête de tout ce bordel. J'suis un dingue, j'suis prêt à s**** Shrek si il le faut pour que ce foutu film se fasse ! 

PS : Les mots formés par des astérisques sont "sucer", hein. Du coup, vous devez vous demander pourquoi je les laisse comme ça maintenant que la censure a été levée...et vous avez raison. Bref, pour mon retour sur le blog, fallait que j'me lâche !

Source : ComicBook.com

jeudi 4 décembre 2014

Le "Monkey With a Gun - BONE Edition" en pré-vente !


Avis aux amateurs de beaux objets peints dans une jolie teinte osseuse, la résine du "Monkey With a Gun" dans sa version dite "Bone Edition" est enfin en pré-vente sur le site officiel du fabricant de toyz Bigshot Toyworks. Pour la petite info qui fait toujours zizir à lire, sachez que le Big Boss de la boîte à l'origine de cette pièce a annoncé sur sa page tête de livre que les quelques chanceux qui s'offriront les deux éditions de cette résine auront droit à un petit cadeau. Lequel ? Aucune idée. Ah bah oui, ça serait trop simple sinon. N'est-ce pas ?


mercredi 3 décembre 2014

La résine du "Monkey With a Gun" se fait de vieux os !


Deux petits mois à peine après la mise en pré-vente de la résine dédiée au Monkey With a Gun de Mike Mignola, le fabricant de toyz Bigshot Toyworks récidive en annonçant lors de la Comicon de New-York la mise en vente prochaine d'une variant à sa résine qui devrait faire plaisir à ton chien. En effet, cette édition sobrement nommée Bone Edition sera peinte à la main dans une couleur rappelant celle d'un gros nonos - n'oublions pas que les crânes et autres squelettes zombies/shakespeariens forment à peu près 666% des motifs du Maître de l'encrage. Une idée original qui apportera à coup sûr sa touche d'originalité à votre collection de toyz en tous genres.


Pour ce qui est des détails purement techniques, sachez que cette variant afficher au compteur une bonne vingtaine de centimètres, qu'elle coûtera 150$ (soit à peu près 125€) et qu'elle sera également livrée avec un certificat d'authenticité signé et numéroté par Mignola en pesonne. Le seul vrai GROS détail qui fera la différence se situe au niveau de la quantité du dit objet qui sera limité à 266 exemplaires, contre 666 pour la version couleur bronze. Pour ce qui est de la date de sorte, là aussi, il faudra tabler sur le premier trimestre de l'année 2015.

dimanche 30 novembre 2014

Unboxing : "B.P.R.D. Fez" par Fez-O-Rama


Ami(e)s fans d'objets complètement inutiles, et donc forcément indispensables, whellcome dans la toute dernière vidéo unboxing du seul blog de l'univers entièrement dédié à un truc qui n'intéresse sonne-per (personne, en verlan), à savoir Hellboy. Aujourd'hui, déballage du dernier Fez en date estampillé Hellboyverse par les petits artisans de "Fez-O-Rama", le B.P.R.D. Fez ! Produit à l'occasion de la sortie prochaine du premier numéro de la nouvelle série "Hellboy and the B.P.R.D.", ce petit chapeau rigolo limité à seulement 50 pièces dans le monde fera la joie des Geeks qui osent affirmer leur côté dandy.
Allez, enjoy :